C’était le clou du spectacle mongol. Un spectacle extérieur, immense, grandiose. Mais aussi un spectacle intérieur, une sorte d’extase devant cette force qui a façonné la planète. Plus impressionnante encore que la vie, miraculeuse et foisonnante, qui a éclos en chaque recoin de la Terre, une force minérale surpuissante se manifestait ici. Nous la ressentions. Nous la sentions aussi physiquement, à nos pieds, à travers ce fluide de sable qui glissait sur notre peau…

Arrivée dans le désert de Gobi

Déjà en arrivant dans le désert de Gobi, inconfortablement installé dans notre van russe, au sommet qui allait nous faire plonger dans la vallée de Khongor, j’avais été frappé par l’incongruité de ces dunes de sable immenses. Partout, des rocailles, des cailloux parsemés de quelques herbes. Au loin, une chaîne de montagne aride.

desert mongolie

Comment une telle quantité de sable (180 kms de long, 15 kms de large, 300m de haut, 3 fois la hauteur de la dune du Pila) avait-elle pu apparaître au milieu de ce désert rocheux? Ce n’est pas le vent, comme dans le Sahara, qui a amassé en certains endroits, du sable présent par ailleurs partout. Ce doit être un de ces mystères tectoniques qui secoue la croûte terrestre et la chamboule…Mais laissons là mes réflexions scientifiques, la magie du lieu ne s’y prête pas…

Au premier regard, la passion m’a ensablé. Je brûlais d’envie d’aller fouler la montagne liquide, de me défouler dans la poudreuse.

Famille de nomades en Mongolie

nomades mongolie

Mais le sablier du temps n’avait pas assez coulé.

Nous allions d’abord bivouaquer dans une yourte, chez une famille de nomades, éleveurs de chameaux.

Passer par les épreuves du lait de camelle fermenté, de la viande (en fait du gras de viande) séchée.

Encore des mystères… ceux cette fois des protéines animales qui se baladent sans chaîne du froid… :-&

chameaux desert de gobi

Coucher de soleil au sommet de la dune de sable

dune desert de gobiLe lendemain, le temps ne s’écoule plus linéairement, il se fige par moments, et aussi dans notre mémoire. Ce doit être les moments où l’on retourne le sablier. Cela nous laisse savourer des instants hors du temps.
Après une longue balade à dos de chameau, ceux-ci nous déposent au pied du géant jaune. Nous sommes 3, nous nous séparons de nos chaussures, et nous nous laissons engloutir par l’ascension de la dune. Marco, qui a gagné ces derniers mois son propre poids en sable, est à la peine, il s’enfonce et se fond avec son obstacle. Mark est à son rythme, il a la sagesse du chaman mongol. J’adopte une technique à 4 pattes qui se révèle efficace.

Je plante mon drapeau, j’attends Mark et le congratule par le clap à 5 doigts quand il me rejoint. Nous sommes surexcités. Une sensation de vivre intensément nous envahit. Nous sommes là, au sommet du meilleur spa du monde. Le sable fin nous masse les pieds sous un coucher de soleil flamboyant. Les embruns de sable nous fouettent légèrement le visage.

desert gobi
Partout autour, un panorama incroyable se dévoile, d’un côté une mer de dunes, avec des montagnes acérées au loin, de l’autre une immense plaine d’herbes rocailleuses, parsemées de quelques yourtes par-ci par-là. La seule présence humaine. Aussi loin que porte le regard, pas une route, pas un bâtiment, pas un poteau électrique. La nature, entière, brute.

desert de gobi mongolie

Magie des dunes du désert de Gobi : euphorie et surf

C’est beau. Autour. Partout. Et il y a aussi la beauté intérieure des émotions humaines.

surf dunes gobiQuand Marco nous rejoint, nous restons là longtemps, dans une grande fête amicale.

Puis vient le temps de la descente. Mais pas n’importe laquelle… Un surf frénétique sur 300m de pente raide, soyeuse et sans danger. Dans un dernier délire, nous avalons la pente, en ligne droite. Et dévalons sans un regard en arrière le retour à la vie réelle.

Comment aller dans le désert de Gobi :

Depuis la capitale de la Mongolie Oulan-Bator, prenez un vol vers Dalazagad, dans le Gobi Sud.

De là, il reste environ 200 kms de route pour arriver aux dunes de la vallée de Khongor (passez un accord avec un chauffeur local). De même, il est aisée de trouver un logement chez une famille de nomades dans le désert de Gobi pour un prix modique.

Commentaires

ARTICLES SIMILAIRES

3 COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

CommentLuv badge