Tu souhaites vivre à Lima? Y faire une expatriation ou des études? Tu te demandes à quoi ressemble la ville et ce qu’on peut y faire?

Voici mon retour d’expérience de vie à Lima (dans le quartier Miraflores) et un descriptif de la qualité de vie à travers l’indicateur CADRE (Climat, Activités, Développement, Relations humaines, Environnement).

Tu trouveras dans le dernier paragraphe une note détaillée pour chaque rubrique et aussi globale concernant la vie à Lima.

Vivre à Lima : le climat

Température, ça passe

Les températures à Lima sont plutôt agréables je trouve.

En été, autour des 23°C, ça ne dépasse presque jamais les 30°C, et le soir, on peut sortir en T-shirt.

L’hiver, c’est plutôt vers 16°C, et vraiment plus frais le soir (12°C).

Globalement, il ne fait jamais trop chaud, ni trop froid, et la plage de variation des températures tout au long de l’année de même que dans une journée n’est pas très importante.

Ensoleillement : le hic 🙁

En fait, il ne pleut jamais à Lima (2cms par an), mais très souvent, les nuages menacent comme s’il allait pleuvoir bientôt! C’est assez étrange. C’est la ville où on a très souvent l’impression qu’il va pleuvoir, mais ça ne se concrétise jamais!

En hiver, la ville est en permanence grise et sous les nuages, ce qui lui donne un air un peu plus triste. C’est le point faible de la ville, car cette chape nuageuse dure vraiment longtemps (7 mois par an, d’avril à octobre).

Si tu es sensible au degré d’ensoleillement pour ton moral, cet élément est à prendre en compte sérieusement…

Vivre à Lima : les activités

Activités culturelles et sportives, loisirs

larcomar limaLima est la capitale et plus grande ville du Pérou. Il y a pas mal de choses à faire, notamment de nombreux bars et restaurants de toutes sortes. La vie nocturne est animée dans le quartier de Barranco : bars lounge chics, boites de nuit avec danses latines. A mentionner également Larcomar : un centre commercial insolite incrusté dans la falaise, avec vue sur la mer, le centre commercial moderne le plus agréable où je sois jamais allé!

Côté sportif, il est possible de faire du surf sur la plage qui longe la ville, également du parapente depuis la falaise. Cela donne au bord de mer une atmosphère vraiment détendue : de nombreux parapentes prennent les courants ascendants et survolent le front de mer, et en contrebas les surfeurs sont à l’affût des vagues.

Plus classique mais franchement agréable : le footing sur la coulée verte au bord de la falaise. On peut aussi la parcourir en vélo, locations disponibles. Nombreux terrains de tennis et basket ball, certains avec vue sur la mer.

Mon bar coup de coeur à Lima : le Buenavista Café…Un petit cabanon juste au bord de la falaise, à Miraflores, ambiance bougies et couvertures s’il fait frais, magnifiques couchers de soleil sur la mer.

vivre au perou

Activités autour de Lima pour le week-end

Gros point fort pour qui aime la montagne et / ou la mer. Vivre à Lima, c’est avoir les deux à portée de week-end!

En descendant vers le sud, à quelques heures de voiture ou bus, on trouve des plages accueillantes l’été (l’hiver il fait un peu frisquet). Plage festive et huppée (boites électro et surf) à Asia (1h de route de Lima). Plage relaxante (fruits de mer et nature) à Paracas (3h de route), où des bateaux embarquent également pour aller visiter les fabuleuses îles Ballestas (explosion de vie : oiseaux, pingouins, phoques, à faire!).

Côté montagne, Huaraz, la capitale de la randonnée qui donne accès aux fabuleuses Cordilleras Blanca et Huay Huash, est à 7 heures de route. Mais il y a des bus de nuit et également des avions réguliers. Tout à fait envisageable pour un week-end de 3 jours.

Développement

Infrastructures

Le transport est assez compliqué : uniquement par bus ou taxi dans une ville congestionnée.

La qualité des bâtiments varie beaucoup d’un quartier à l’autre. Les 3 quartiers résidentiels du bord de mer (Miraflores, San Isidro et Barranco) se distinguent par une modernité nettement supérieure au reste de la ville.

Coût de la vie à Lima

Le coût de la vie est vraiment abordable à Lima : le midi, on peut manger un menu local complet pour 8 à 10 soles (environ 2,5€!). Les restaurants classe coûtent dans les 10€ par personne par plat. La gastronomie à Lima est assez créative et sympathique (ça change du reste du Pérou). Il y a même des chocolatiers et pâtissiers excellents.

Quelques exemples de prix de la vie courante :

  • 12 oeufs : 1,29€
  • bouteille d’1,5 l d’eau : 0,62€
  • une bière locale (50cl) : 1,10€
  • un paquet de cigarettes : 2,12€
  • un ticket de bus : 0,40€
  • un ticket de cinéma : 4,8€

Le logement est également bon marché, vous pourrez trouver des appartements 2 pièces corrects pour environ 500€ par mois.

A l’achat, le prix du m2 est de 1800 €.

Le salaire moyen à Lima ne dépasse pas 500 €/mois.

Connexion internet

Rien à reprocher, on peut trouver de bonnes connexions wifi dans la plupart des restaurants et auberges, et une connexion par ADSL (60 Mbps) à la maison coûte une quarantaine d’euros.

Infrastructures de santé

Hôpitaux assez modernes, et il y a notamment une clinique anglo-américaine (privée bien-sûr), de qualité.

Il vaut mieux passer par les cliniques privées et avoir une bonne assurance maladie. Suivant votre statut, le contrat d’assurance santé est différent :

Relations humaines

Langue

La langue administrative est l’espagnol, de même que la langue maternelle des habitants. Pas d’accent difficile à comprendre.

L’espagnol est sans doute la langue la plus facile à apprendre pour les francophones (avec l’italien). Un bon point pour rentrer en contact facilement avec les locaux.

Accueil / lien social

Le Pérou fait partie des trois pays (Bolivie, Pérou, Equateur) à la culture andine, assez froide et fermée. Mais à Lima, on est sur la côte, le climat est plus clément, et cela se ressent dans l’accueil et la disponibilité des habitants. Il est donc assez facile de se faire des amis locaux à Lima.

J’ai trouvé qu’il y avait pas mal de Péruviens francophones également.

Vivre à Lima : l’environnement

Beauté de la ville de Lima

Il n’y a que le centre historique qui est joli architecturalement : bâtiments coloniaux, religieux et administratifs de l’époque espagnole. Le reste de la ville n’est pas attrayant du tout et ne donne pas envie de s’y promener.

Mais les quartiers de Miraflores, Barranco, et San Isidro font exceptions et sont très agréables, à défaut d’être très beaux. Ce qui fait leur charme est le trafic pas important, le bord de mer, et les espaces verts pour la promenade. Il y a même une plantation de vieux oliviers (bosque el Olivar) en plein coeur de San Isidro!

Pollution

Sur cet aspect, il faut distinguer plusieurs parties dans la ville. Globalement la capitale péruvienne est très encombrée par le trafic automobile et donc polluée.

Mais dans les quartiers de Miraflores et Barranco, en bord de mer, et San Isidro tout proche, c’est différent. La circulation y est beaucoup moins dense et les espaces verts plus nombreux.

Sécurité à Lima

Il n’y a pas de problèmes dans les quartiers résidentiels de Miraflorès, Barranco, et San Isidro. Par contre le centre historique est un peu moins sûr (vol à la tire essentiellement) et les autres quartiers pas recommandés pour les étrangers. Mais la délinquance ne va pas plus loin que le vol, les malfrats n’ont pas spécialement la gâchette facile ou la tentation du kidnapping. Vivre à Lima (dans les quartiers résidentiels) est donc plutôt tranquille.

Vivre à Lima : note finale sur 100

J’ai vraiment beaucoup aimé mon séjour à Lima.  Je trouve qu’il y a un bon équilibre entre le sport, les possibilités de promenade, le dynamisme (gastronomie, vie nocturne) et le coût de la vie très abordable. Mais cela ne vaut que pour les 3 quartiers résidentiels mentionnés, desquels se dégage une atmosphère particulièrement paisible et même « vacancière » (les falaises, la plage, les surfeurs, les parapentes, c’est unique!)

La présence de la mer ajoute un plus indéniable, même si l’on ne s’y baigne pas souvent finalement : la température de l’eau n’est pas très chaude même en été et il faut aller au sud de la ville pour trouver du sable (ce sont des galets ailleurs).

Le plus embêtant et le seul vrai bémol, c’est finalement cette couverture nuageuse stagnante 7 mois par année au-dessus de la ville… Cela vient grever nettement la note finale, il faudrait n’y habiter que l’été (mais ça, c’est le cas de pas mal de villes dans le monde…)

Note par catégories sur la vie à Lima :

Climat : 10/20

A peine la moyenne à cause des nuages 7 mois par an.

Activités : 14/20

On trouve de tout à Lima, et aussi pas mal de choses en dehors dans ce beau pays qu’est le Pérou.

Développement : 12/20

Assez bon pour une ville aussi peu chère

Relations humaines : 12/20

Environnement : 12/20

La mer, un cadre de vie unique avec les falaises, des quartiers jolis et agréables pour les piétons.

Vivre à Lima, la note finale : 60/100

Un peu au-dessus de la moyenne, logique car rien n’est discriminatoire, mais rien n’est fabuleux non plus, et ce pour chaque catégorie.

Remarque : la note, un peu subjective, porte sur le fait de vivre à Lima. Pas sur l’intérêt de visiter Lima. Ce n’est pas une note touristique mais une note sur la qualité de vie à Lima telle que je l’ai ressentie.

Et toi, que penses-tu de cette ville? Quelle image en as-tu? Penses-tu que tu aimerais vivre à Lima?

sourire virtuel

Commentaires

ARTICLES SIMILAIRES

PAS DE COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

CommentLuv badge