Souhaites-tu partir vivre à Londres? Pour des études ou un boulot?

Malgré son climat, la capitale britannique offre un cadre de vie agréable et dynamique comme tu vas le découvrir ci-dessous. Vivre à Londres est une option de choix pour une expatriation dans un pays anglophone. De plus la proximité et le réseau de transport international sont très pratiques.

Afin de décrire du mieux possible la qualité de vie à Londres et avoir le retour d’expérience d’une vraie personne, j’ai interrogé Mark, mon très bon ami suisse, qui a vécu 5 ans dans la partie Est de Londres.

J’ai suivi la trame de mon indice CADRE (Climat, Activités, Développement, Relations humaines, Environnement) pour les différentes questions.

Climat de Londres

Température

Est-ce que le climat pourrait être un obstacle pour apprécier la ville?

Le climat, c’est ce qui m’a le plus gêné à Londres d’une manière générale.

Même en été, les températures ne sont pas assez chaudes de mon point de vue. Ce n’est pas souvent que l’on peut profiter des parcs, faire des pique-niques et autres activités de plein air, surtout lorsqu’on travaille toute la semaine.

Il faut vraiment guetter les quelques week-ends dans l’année où la météo va être favorable.

L’hiver, il fait froid et humide mais sans le charme de la neige.

S’il y a le malheur d’avoir de la neige, tout s’arrête, les transports en commun (bus, trains) sont bloqués.

Mon employeur m’a déjà proposé de me payer l’hôtel près du bureau pour être sûr que je serai là le lendemain matin, tout ça car il y avait un peu de neige.

Vivre à Londres et accepter la grisaille londonienne

Là, je note une constante sur le taux d’ensoleillement : de la pluie toute l’année, pas trop de variations… Est-ce que la grisaille à Londres peut influencer négativement le moral ou ce n’est pas un vrai problème?

C’est un peu gênant à la longue.

Cela peut passer inaperçu au début, grâce au plaisir de la découverte d’une ville dynamique, avec beaucoup d’activités qui se passent à l’intérieur.

Mais, sur le long terme, la pluie fréquente sape la motivation pour faire des activités en plein air (courir, se promener, pique-niquer, etc) et cela m’était devenu pesant.

Vivre à Londres : quelles activités?

Activités culturelles et sportives, loisirs

Quelles sont les activités culturelles possibles à Londres (hors tourisme) et celles que tu pratiquais?

Y a-t-il une richesse culturelle particulière à cette ville?

Il y a énormément d’activités, le choix gigantesque est appréciable et constitue un gros point fort de la ville.

Un collègue me disait : “When you’re tired of London, you’re tired of life” (Si tu es lassé de Londres, c’est que tu es lassé de la vie)

Il y a de tout, pour tout le monde, à peu près tout le temps.

Ce qui m’a particulièrement plu, ce sont les comédies musicales.

Sur ce plan, New-York est peut-être un peu au dessus, mais Londres est certainement la deuxième ville au monde pour la richesse et la variété de ses comédies musicales.

Il y a beaucoup d’expositions aussi : photographie, peinture, expo à thème (par ex : James Bond), historique, etc.

Le magazine Time Out répertorie l’actualité des sorties et est une excellente aide.

Et pour le sport, c’est pratique?

J’y ai trouvé mon compte car je pratique le fitness et la musculation (comme de nombreux Londoniens) et les clubs de sport sont grands, beaux, pas trop chers.

Il y a de plus souvent une piscine dans ces clubs.

Je pratiquais aussi la course à pied dans les parcs qui sont très beaux et grands. On n’a pas du tout l’impression de tourner en rond.

J’allais au travail en vélo (quand la météo le permettait) : des progrès d’aménagement pour les cyclistes ont été réalisés, les petites rues n’ont pas trop de trafic.

Et la gastronomie?

Contrairement à ce qu’on pourrait généralement supposer, je trouve qu’on mange bien à Londres

C’est le paradis des végétariens, il y a toujours un plat végétarien (avec du goût! Pas simplement une salade fade) dans les restaurants.

La cuisine ethnique (indiennes, pakistanaise, libanaise, éthiopienne, etc) est très répandue. En bref, on trouve de tout.

Il y a aussi pas mal de grands restaurants étoilés, dont ceux du célèbre Gordon Ramsey (qui fait des émissions de télé).

Activités autour de Londres

Beaucoup de Londoniens vont à Brighton, il y a un train qui y va, mais je n’y suis jamais allé (les plages sont de galets, il ne fait jamais très chaud, je préférais prendre l’avion pour me faire des week-ends dans d’autres villes d’Europe).

Oxford, Cambridge, sont des villes universitaires qui valent le détour et permettent de s’évader de la ville grâce à de grands espaces.

Développement : les choses importantes

Tout d’abord, il faut mentionner que Londres offre énormément d’opportunités de travail (du service dans les restaurants aux banques) car le marché du travail est flexible.

Infrastructures de transport et de santé

Comment jugerais-tu la facilité de déplacement à Londres? Qu’utilisais-tu pour te déplacer? Les embouteillages sont-ils un problème?

Le métro londonien est très pratique, mais il vaut mieux habiter près des “bonnes” lignes.

En effet, certaines lignes sont bien moins efficaces que d’autres (pannes, fermées le week-end, etc)

Le train (de banlieue) ne fonctionne pas très bien : il est vétuste, et au moindre problème météo (froid, neige, etc), il s’arrête.

Se déplacer en voiture revient cher : il y a un péage urbain, avec une surcharge pour le centre-ville.

Beaucoup de gens n’ont donc pas de voiture.

Les bus fonctionnent bien, il y a de nombreuses lignes, et des bus de nuit bien pratiques.

Le niveau de confort des habitations?

L’isolation des bâtiments n’est pas très bonne. L’hiver il fait froid dans les maisons.

Le niveau de construction n’est pas au top (pas comparable à la Suisse ou les pays nordiques)

Et le système de santé? As-tu un retour d’expérience là-dessus?

Pas bon et compliqué.

Il faut un travail pour avoir un numéro de sécurité sociale, et il faut aussi s’enregistrer auprès du système du district pour pouvoir aller voir les médecins du district.

Les médecins généralistes ne sont pas attentionnés, prennent les problèmes à la légère, et n’orientent pas bien vers les spécialistes.

Du coup, les gens qui ont de l’argent n’utilisent pas le système public et vont dans les cliniques privées, même pour des problèmes classiques (de peau, etc)

C’est aussi une question de délai : le système public est très lent, pour avoir un rendez-vous, il faut compter plusieurs mois.

N’oubliez pas de vous renseigner sur une bonne assurance santé pour expatrié.

Pour les étudiants, des renseignements ici.

Coût de la vie à Londres

Le logement

Les loyers se paient à la semaine ou au mois, et ils sont très chers : un appartement de 2 pièces (une chambre) dans le centre revient en moyenne à 2300€/mois !

Le système est assez souple et flexible (contrats de 6 mois ou une année), et du coup, il est assez facile de trouver quand on arrive (si on paie le prix)

La colocation est une bonne solution, et elle permet aussi de vivre dans une ambiance sympathique. Même des gens qui travaillent dans les quartiers d’affaires et gagnent bien leur vie restent en coloc pour le côté agréable et convivial.

Le salaire moyen après impôts est autour de 2700€/mois.

La nourriture

Il y a des moyens de manger pour pas cher, car il y a de la concurrence.

Les produits dans les supermarchés sont globalement de qualité et pas trop chers.

Notamment le supermarché ASDA (groupe Walmart) casse les prix.

Le système de livraison des courses à domicile est bien développé, et offre des discounts fréquents : par exemple si on commande et que le camion va déjà dans notre quartier, on a une ristourne.

Loisirs

Les dépenses de loisirs (cinéma, théâtre) sont chères.

  • cinéma : 16,4 €
  • un restaurant correct : 70 € (menu de 3 plats)
  • abonnement fitness : 64 € / mois
  • un paquet de cigarettes : 12,2 € en moyenne
  • un litre et demi d’eau en bouteille au supermarché : 1,2€
  • 12 oeufs : 2,9€
  • une pinte locale dans un bar : 5,15€

Pour les sorties en bar ou club, il y a toute la gamme : des pubs à la bière bon marché au club très sélect.

Transport

Les transports en commun sont chers :

  • un ticket de bus ou métro : 3,44 €
  • le pass mensuel : 177€ !

Le gros avantage de Londres pour les transports, c’est que c’est un gros hub aérien. Les billets d’avion pour l’étranger ne sont donc pas très chers. Pour les destinations européennes, il y a de nombreuses compagnies à bas prix.

Connexion internet

L’offre internet est de qualité et pas cher (environ 30€/mois), avec beaucoup de concurrence. Les entreprises proposent des offres bundle (internet, TV, téléphone) avec les box.

Le changement d’opérateur se passe bien.

La fibre optique se développe à grande vitesse. Sur ce point, Londres fait des efforts pour rester au top dans le monde.

Vivre à Londres : les relations humaines

Langue et communication

Le fait que ce soit une ville d’immigration fait-il que les gens sont moins exigeants avec le niveau d’anglais?

Clairement.

Cela rend-il la ville plus sympathique?

Oui, j’ai d’ailleurs beaucoup rencontré d’autres immigrés. Les Anglais sont un peu plus difficiles d’accès.

Accueil des Londoniens / Se faire des amis à Londres

Est-ce facile de se faire des amis?

Les gens sortent beaucoup et naturellement entre collègues, contrairement à la Suisse où les collègues sont considérés comme des amis de niveau inférieur (note de Gaël : je suis d’accord, en Suisse, les gens cloisonnent beaucoup leurs amis, et c’est difficile d’organiser des choses avec des collègues)

La ville de Londres donne une bonne énergie, les gens sont accessibles et la colocation créée des opportunités de sorties et de rencontres.

D’une manière générale, les personnes qui émigrent sont plus ouvertes, et d’un niveau d’études un peu supérieur à la moyenne. De ce fait, il y a beaucoup de rencontres intéressantes à faire parmi le vivier de tous les immigrants pour le travail.

Pareil pour les filles, il y a davantage de bonnes opportunités avec les étrangères, car les Anglaises restent pas mal avec les Anglais. Cependant, j’ai remarqué un bon point chez les anglaises : elles sont simples et agréables en sortie, pas trop hautaines.

Vivre à Londres : quid de l’environnement?

Beauté de la ville / promenade

vivre à londresTrouves-tu la ville belle? Y-a-t-il un intérêt architectural particulier?

Londres est indéniablement une belle ville. Le moderne comme l’ancien sont agréables visuellement et se mélangent harmonieusement.

La ville est en évolution constante, avec de nouvelles constructions spectaculaires qui font régulièrement surface, comme le Shard par exemple.

Le quartier de Canary Wharf était mon quartier favori.

Le piéton y a sa place : des grands parcs, des promenades au bord de la Tamise. Il y a des ponts piétons sur la Tamise, et même un tunnel piéton sous le fleuve, à l’est de Londres (peu connu mais sympathique, on y accède avec un ascenseur).

C’est aussi agréable de se promener dans Greenwich, un village avec beaucoup de charme et un grand parc.

Vivre à Londres : la pollution est-elle un problème?

C’est comment par rapport à la circulation et au ressenti ? On peut faire un footing sans s’encrasser les bronches?

La qualité de l’air n’est pas très bonne, on ressent la pollution.

Avec le climat, ce sont les deux choses embêtantes à Londres.

Sécurité

Ca a l’air d’aller sur ce plan, tu confirmes?

J’avais un peu peur (en venant en Suisse), mais j’ai eu une assez bonne surprise.

En 5 ans, je me suis senti en insécurité une seule fois, mais jamais de vol ou d’agression.

Note sur l’expérience de vivre à Londres

Enfin, pourrais-tu mettre une note sur 100 au fait de vivre à Londres, en prenant en considération tous les critères que nous avons évoqué précédemment?

Climat : 9/20

Sans surprise, ce n’est pas le point fort…

Activités : 18/20

Tout l’inverse ! Londres est une des villes les plus dynamiques du monde. Pas grand grand chose autour de la ville cependant.

Développement : 12/20

Décevant pour une telle métropole connue (trains et système de santé pas bons, coût de la vie très élevé). Est-ce que cela mérite même la moyenne…? Oui je pense, car il y a des villes bien moins développées dans le monde.

Relations humaines : 14/20

Une bonne ambiance après le boulot…

Environnement : 19/20

L’une des plus belles villes du monde, promenades agréables dans une diversité de quartiers, des parcs…

Note finale sur la vie à Londres : 72/100 (addition des notes précédentes)

Vivre à Londres est vraiment une expérience enrichissante culturellement et humainement. Le dynamisme de la ville est tout simplement hors du commun et enchantera ceux qui ont l’âme citadine.

Les points faibles sont le climat, la pollution et le coût du logement (compensable par un bon travail).

Pour rappel, la note n’est pas sur l’intérêt de visiter Londres en tant que touriste, mais d’y habiter.

Que penses-tu de l’idée de vivre en Angleterre? Choisirais-tu Londres comme destination?

Commentaires