Ceci est un article à caractère pratique sur la téléphonie en voyage, ou comment supprimer les frais de roaming, que ce soit en voyage d’affaires, en voyage de tourisme ou en voyage long terme.

La téléphonie est vraiment un domaine où le client (ou pigeon) peut aussi bien avoir une facture de zéro ou de plusieurs centaines d’euros…pour le même service.

Trois principaux problèmes se présentent au voyageur en dehors de son pays d’origine lorsqu’il utilise son téléphone :

  • éviter de payer des frais de roaming pour les communications (voix ou messages) avec les amis, la famille
  • éviter les frais pour ce qui concerne les données (data) pour toutes les applications des smartphones (notamment les applications qui envoie des “push”, c’est-à-dire des mises à jour automatiquement!!)
  • pouvoir continuer à gérer ses comptes bancaires et notamment recevoir les SMS qu’envoie la banque quand on paie sur internet avec sa carte bancaire (code de sécurité)

Pourquoi je ne supporte pas les frais de roaming

Les frais d’itinérance (ou roaming) sont selon moi clairement surévalués et exagérés par rapport au service rendu.

En 2012, lors d’un séjour dans le Nord de l’Italie pour un mariage, nous étions en route et un peu perdus avec des amis. Afin de ne pas arriver en retard au mariage, j’ai utilisé Google Map pendant environ 30 minutes… J’avais un forfait suisse à cette époque, car je vivais à Lausanne. Résultat de ce petit service : j’ai payé l’équivalent de 200 euros de frais d’itinérance !

Avec ces 200 euros, j’aurais pu m’acheter une vingtaine de cartes routières, ou encore un GPS dernier cri!

Le piège avec le transfert de données (applications iphone ou android, google map, etc), c’est qu’on ne peut pas du tout évaluer combien on utilise. A la différence d’une conversation téléphonique classique où l’on peut bien calculer le temps.

Solution pour supprimer totalement les frais d’itinérance en voyage

Le secret réside ici dans le fait de mettre votre téléphone TOUJOURS en mode avion, dès que vous quittez votre pays de résidence. Cela veut dire qu’il ne va capter aucun réseau téléphonique, 2G, 3G ou 4G. Vous pourrez vous en servir uniquement quand il y aura un réseau wi-fi, ce qui est maintenant le cas presque partout, dans les hôtels, cafés, restaurants.

Alors certes vous ne pourrez pas vous servir du téléphone en plein milieu de la campagne, mais vous avez toujours le choix d’enlever le mode avion en cas d’urgence. Et avec le mode avion en permanence, vous éviterez les mauvaises surprises, comme quelqu’un qui vous appelle et vous laisse un message (frais de roaming!) ou une application qui met à jour automatiquement des données.

Comment communiquer avec vos amis et votre famille dans ce cas?

Utilisez tout simplement les applications de communication comme Whatsapp (envoi et réception de message et photos) et/ou Viber (même chose mais on peut aussi téléphoner en plus!). Il existe aussi Skype.

Vous pouvez les trouver facilement dans l’explorateur d’applications iphone ou android, elles sont gratuites. Ensuite vous dites simplement à vos proches de faire de même (il faut que le récepteur ET l’émetteur du message aient l’application installée sur leurs smartphones respectifs pour que cela fonctionne).

Conseil pour les voyageurs long terme : forfait minimum

Le petit inconvénient de ces deux applications est qu’il faut disposer d’un numéro valide chez un opérateur. Lorsqu’on est un voyageur long terme, on n’a pas forcément envie de garder un forfait dans son pays d’origine : cela représente des frais fixes inutiles.

La solution consiste ici à prendre le forfait le moins cher afin de disposer d’un numéro (qu’on utilisera jamais dans le cadre de son forfait mais ce n’est pas grave) :

  • forfait à 2 euros chez Free en France
  • forfait Flex Basic Libero gratuit ! (pas de frais mensuel) chez Sunrise en Suisse (on ne paie que quand on utilise mais comme on utilise jamais dans notre cas…)

Solution pour gérer ses paiements par carte bancaire

Reste un dernier point, celui de pouvoir recevoir des SMS importants, notamment de sa banque lorsqu’est envoyé un code de sécurité pour un achat en ligne par exemple (billet d’avion ou autre).

En effet, notre téléphone étant en mode avion, on ne peut recevoir de SMS !

Personnellement, j’achète tout simplement une carte prépayé dans le pays où je suis. Ca coûte en général 1 ou 2 euros seulement (avec parfois autant en crédit inclus!). Je communique ensuite ce numéro à ma banque (tout se fait sur la gestion de compte en ligne chez Boursorama par exemple).

Et il n’y a aucun problème. Lorsque j’achète un billet d’avion en ligne par exemple, je reçois le code de sécurité sur mon numéro étranger.

N’oubliez pas de mettre l’indicatif pays (par exemple +62 pour l’Indonésie), devant le numéro que vous communiquez à votre banque. Ainsi, si votre numéro sur la carte SIM indonésienne est 081 286 100 588, vous donnez à votre banque le numéro suivant : + 62 81 286 100 588 (on enlève toujours le premier zéro dans les numéros internationaux).

De plus, avec la carte SIM locale, vous pourrez appeler pour faire des réservations d’hôtels ou des demandes de renseignement, là encore sans utiliser votre numéro habituel et donc sans payer de frais de roaming.

Voilà, vous connaissez désormais ma technique pour avoir des factures téléphoniques réduites au strict minimum lorsque je voyage, tout en ayant un confort d’utilisation très correct : je téléphone via Viber régulièrement à mes parents, et envoie des photos de mes expériences touristiques ou autres à mes amis via Whatsapp ou Viber.

Si vous avez des questions ou des demandes de précision, n’hésitez pas à me demander ci-dessous dans les commentaires.

Bonne utilisation de votre téléphone sans stress et vive la révolution internet !

Commentaires