Comment méditer en pratique quand on n’y connaît rien?

La méditation… J’en avais beaucoup entendu parler sans jamais vraiment m’y intéresser… Je la considérais un peu comme une discipline ésotérique réservée aux fils spirituels de Bouddha. Et puis, j’ai rencontré au cours de mes voyages des personnages qui m’ont impressionné par leurs qualités humaines de tempérance et de sagesse, et par les grandes choses qu’ils ont réalisées dans leur vie (sportives, familiales, professionnelles). Après discussion avec eux, il se trouve qu’ils tiraient une grande partie de leur force de la méditation. Je vous révèle ci-dessous les secrets qu’ils m’ont enseignés, ainsi que mon retour d’expérience personnelle.

Pourquoi méditer ?

Faire le vide dans son esprit, se concentrer sur l’essentiel

Méditer vous permet tout simplement de faire le vide, de nettoyer votre esprit de toutes les futilités que la société vous inculque à longueur de temps à travers les contraintes qu’elle vous impose, les informations et les publicités. Vous allez pouvoir ensuite vous consacrer à l’essentiel, vous recentrer sur ce qui est important pour vous : votre bonheur, celui de vos proches, vos objectifs, etc. Cela permet de mettre le focus de votre attention sur les choses importantes, pour mieux les affronter et réaliser vos rêves.

Mieux gérer ses émotions

Méditer vous aide à prendre davantage de recul, à mieux maîtriser vos émotions, en particulier les émotions négatives comme la colère, la frustration. Vous pouvez ainsi mieux relativiser quand un événement désagréable survient et vous ne vous gâchez pas le reste de la journée (voire plus!) avec cela.

Vivre plus intensément et profiter du présent

Méditer ancre votre esprit dans le présent. Cela donne une “présence” dans les deux sens du terme en quelque sorte : mieux ressentir ses émotions et mieux vivre dans le présent.

J’ai personnellement remarqué que je ressens chaque sensation (adrénaline, effort, sentiments) plus fortement, ce qui me fait vivre plus intensément.

J’apprécie également davantage le moment présent. Lorsque je suis en situation d’attente, je ne m’ennuie pas, je ne m’impatiente pas : je suis là tout simplement, à profiter du moment présent. Je profite de diverses manières :

  • je me concentre sur les sensations physiques agréables procurées par mon environnement : le vent sur ma peau, le toucher d’un matériau, le parfum d’une femme.
  • j’observe les gens et notamment leur langage corporel (grâce à ce bouquin dans lequel j’ai appris à décrypter le langage corporel des gens)

Auparavant, je passais tout mon temps à penser au passé, ou à me projeter dans l’avenir, sans jamais être présent. Maintenant, je profite de chaque seconde (ce qui ne m’empêche pas de faire des projets bien entendu)

Les lieux et l’atmosphère pour méditer

débuter meditationIl y a des lieux qui invitent plus particulièrement à la méditation, ou plus simplement à la pensée méditative. Pour ma part, j’ai eu le déclic lors de ma nuit dans le temple Borobudur sur l’île de Java en Indonésie. Je n’avais pas grand chose à faire, absolument seul, sans aucune distraction, en attendant l’aube. Et surtout la magie du lieu m’a littéralement envoûté : ses statues de bouddhas apaisantes fixant l’horizon, la légère brume enveloppant tout l’édifice comme un encens matinal et atténuant le chant des oiseaux, ont provoqué une sensation et une émotion particulièrement zen.

On ne peut pas passer sa vie dans un temple bouddhiste tel que Borobudur, mais on peut facilement créer des conditions idéales pour la méditation, discipline quotidienne. Voici les paramètres à prendre en compte pour établir son nid méditatif.

Créer une ambiance apaisante propice à la méditation

Trouvez un endroit silencieux et soyez certain que personne ne viendra vous déranger et interrompre cet instant personnel.

Allumer une ou deux bougies. A ce propos, si vous avez à disposition des huiles essentielles, l’aromathérapie se mêle parfaitement à la méditation. Brûlez par exemple de l’huile essentielle de lavande, adaptée à la détente.

Ecoutez si vous le souhaitez une musique douce, sans paroles.

Méditer parfaitement relaxé

Méditez de préférence le matin, lorsqu’aucune pensée énervante ou frustrante de la journée n’est encore arrivée. Et ainsi vous bénéficierez des bienfaits de la méditation toute la journée.

Asseyez-vous confortablement sur votre lit ou sur un coussin, en tailleur par exemple.

Le pouvoir des symboles en méditation

comment méditerSur une petite table devant vous, ou sur un tapis, disposez des objets qui vous sont chers (amulettes ou objets symboliques offerts par des personnes proches), des photos représentant des êtres chers ou des objectifs à atteindre. Ces symboles autour de vous servent en quelque sorte d'”ancre” pour bien débuter votre méditation : ce sont eux que vous verrez pour la dernière fois juste avant de fermer les yeux.

Voilà, vous êtes dans les conditions adéquates… Ok, mais comment méditer en pratique? Quelles sont les petites techniques de méditation qui peuvent vous aider? C’est ce que nous allons voir maintenant.

Comment débuter la méditation : exercices et techniques

Consacrez-y une plage matinale comprise entre 10 et 15 minutes. Réglez votre alarme sur le temps que vous avez choisi.

Il y a essentiellement huit points à retenir pour vous aider à bien méditer :

  1. votre position assise vous met les genoux à terre ou très proche du sol : en tailleur ou sur les genoux,
  2. votre colonne vertébrale est bien droite (aidez vous si besoin d’un mur comme dossier)
  3. votre nuque est étirée,
  4. vos yeux sont fermés et regardent le “3e oeil” (le point situé en bas du front, au centre, juste au-dessus des sourcils, comme le point rouge des Indiens),
  5. votre langue est en haut du palais et touche vos dents de devant,
  6. votre main droite dans votre main gauche, et vos deux pouces se touchent (comme le bouddha sur la photo à la une de cet article),
  7. ne pensez pas à quelque chose en particulier, laissez aller vos pensées : il est normal que des pensées viennent, on ne peut pas ne penser à RIEN, mais ne les retenez pas, laissez les filer,
  8. votre respiration est lente, votre expiration un peu plus rapide.

Et la méditation en voyage? Comment méditer en voyage?

pourquoi méditerUn long voyage, ce ne sont pas des vacances reposantes. C’est fatigant, on bouge beaucoup et se repose peu, on est toujours en alerte, un peu déboussolé car constamment dans la nouveauté. Cela est tout à fait positif bien-sûr. Mais la méditation peut être particulièrement utile en voyage pour se retrouver avec soi-même, faire une pause, être bien au clair avec ses objectifs de voyage.

J’ai toujours quelques bougies dans mon sac en voyage. Je médite également plus souvent à l’extérieur : sur une plage, ou en attendant le bus, du moment que je m’y sens bien.

En général, quand j’ai ma propre chambre, je commence la journée par la méditation, puis je réalise les exercices pour rester en forme en voyage. Comme cela, je suis prêt mentalement et physiquement, avec plein d’énergie, pour commencer une nouvelle journée de découverte et d’aventures 😉

Tous ces points pratiques et exercices de méditation m’ont été enseignés en voyage par des pratiquants expérimentés et ouverts à partager leur savoir. Faites-en bon usage et sortez-en grandi et prêt à affronter vos défis quotidiens ou d’une vie. Apprendre comment méditer ne peut que vous apporter des changements bénéfiques pour un investissement très faible en temps.

Je vous souhaite de réaliser tous vos rêves, bonne méditation,

Gaël

sourire virtuel

Commentaires