Quelles sont les choses à ne pas oublier en voyage? Ou sinon vous risquez de le regretter à un moment ou un autre du séjour?

Surtout lorsqu’on est parfois confronté  à des conditions de logement (tente, auberge de jeunesse) ou de transport (bus, bateau) un peu rudes, on est bien content d’avoir des petits accessoires de confort qui permettent de mieux supporter l’épreuve.

Voici une check list voyage de mes petits trucs confort !

Sac à viande en soie

C’est une sorte de mini sac de couchage (format sarcophage) très léger et doux (car en soie) dans lequel vous vous glissez et qui vous permet de ne pas être en contact avec le reste du lit et des draps.

Oui, ce sac en soie est plus cher que sa version classique en coton, mais cela vaut le coup pour les raisons suivantes :

  • plus léger !
  • plus rapide à sécher.

Le « sac à viande » une bonne solution pour davantage d’hygiène, en particulier dans les cas suivants :

  • une auberge de jeunesse pas très propre,
  • une randonnée en haute montagne (comme celle sur le Huayna Potosi en Bolivie) lors de laquelle vous devez louer un sac de couchage très chaud : c’est évident que ceux-ci ne sont pas lavés après chaque randonnée, ils ont donc servi à de nombreuses personnes auparavant…

Pilules probiotiques

Celles-ci ont un bon rapport qualité / prix

La tourista est la gêne numéro un du voyageur, c’est bien connu. Vous pouvez utiliser des pilules Immodium et autres bouche-cul chimiques mais leur problème est qu’elles s’attaquent aux conséquences mais pas à la cause.

Les pilules probiotiques vont permettre de reconstituer rapidement la flore intestinale, et ainsi les contrariétés gastriques vont disparaître en une journée.

Même si j’essaie de toujours manger sainement en voyage, parfois je n’ai pas le choix et suis un peu dépendant de ce qui est disponible. J’utilise donc les pilules probiotiques en prévention et anticipation quand je sais que ça va être tendu (hygiène alimentaire qui n’a pas l’air correcte).

Bouchons d’oreille, mais pas n’importe lesquels

C’est vraiment essentiel, à ne surtout pas oublier au moment de faire sa valise. Les moments d’utilité des bouchons d’oreille sont nombreux en voyage, car on ne sait pas à l’avance dans quel endroit on va tomber pour la nuit :

  • dans un dortoir, vous éviterez le bruit des camarades de chambrée et autres ronfleurs,
  • le bruit de la pluie sur les toits en tôle peut être très fort, lors de la mousson,
  • même dans un hôtel assez confort, on peut avoir de mauvaises surprises : j’ai croisé des amis à Aguas Calientes (le village au pied du Machu Picchu) qui n’avaientt pas dormi de la nuit à cause d’un mariage tout proche… pas très agréable quand la journée de visite du Machu Picchu commence à 4h30 par une montée raide d’une heure et se poursuit par beaucoup de marche (le site inca est immense)

Mousses anti-bruit ultra confort

Mon conseil est de ne pas prendre les bouchons d’oreille les plus connus appelés boules Quies. En effet, ils sont en cire et peuvent être inconfortables et causer des douleurs au bout d’un moment.

Les meilleurs bouchons d’oreille selon moi sont les mousses anti-bruit d’Hansaplast ou les protections auditives de Ohropax. Plus confortables, ils assurent de plus une meilleure protection : -33dB (Hansaplast), -30dB (Ohropax) contre – 27dB pour les boules Quies en cire.

Mon astuce pour bien nettoyer vos bouchons d’oreille :

Hé oui, les bouchons d’oreille, comme les oreilles, vont se salir au bout d’un moment. Et ce n’est pas si facile de gérer le nettoyage à cause du problème suivant :

Lorsqu’on les nettoie avec du savon, et qu’on fait pénétrer l’eau savonneuse à l’intérieur du bouchon, il y a des résidus de produits nettoyants qui sont incrustés dans les bouchons d’oreille! On a beau les rincer, les presser pour essayer de faire sortir le savon, cela va toujours mousser et on a l’impression qu’il en reste indéfiniment (cela vous parle..? 😉 )

On finit alors par jeter les bouchons d’oreille « pollués au savon ». Dommage, surtout qu’en voyage, on ne peut pas toujours aisément en racheter.

Pour palier ceci, voici la marche à suivre :

  • Mouiller puis savonner vos mains
  • Frotter superficiellement vos bouchons d’oreille pour enlever la saleté avec vos mains savonnées, mais ne les presser pas pour ne pas faire pénétrer le savon
  • Rincer vos mains
  • Rincer les bouchons à pleine eau en les pressant cette fois, vous verrez, il y a peu de savon à l’intérieur et vous n’aurez pas cette impression de mousse perpétuelle
  • Faites sécher les bouchons d’oreille

Et voilà ! La durée de vie de vos bouchons d’oreille sera décuplée, car vous pourrez les garder propre sans les saturer de savon.

Ecouteurs avec système d’annulation de bruit

Dans le même registre de lutte contre le bruit, j’utilise des écouteurs avec un système actif d’annulation de bruit (appelé « noise cancelling »).

Comment cela fonctionne-t-il? L’appareil envoie des ondes en opposition de phase avec le bruit ambiant, ce qui annule en grande partie celui-ci.

Ce système est vraiment étonnant et efficace, en particulier lorsque le bruit de fond est constant et régulier, comme en avion ou dans le train.

Voir le casque en réduction sur le site Amazon

Le meilleur casque est celui de Bose : Quiet Comfort 25. Mais il est un peu encombrant en voyage : il recouvre complètement les oreilles (top pour une immersion sonore totale!) et prend donc de la place dans le sac. J’en suis très content, même à la maison lorsqu’il y a du bruit alentour (TV, radio, hôte aspirante de la cuisine, etc). Il est un peu moins cher sur le site Amazon que sur le site du constructeur Bose :

Description du casque Quiet Comfort 35 sur le site Bose

Un bon compromis efficacité / encombrement : ces écouteurs anti-bruit, petits comme des écouteurs normaux qui s’insèrent dans l’oreille, mais avec le système d’annulation de bruit actif.

Des écouteurs avec système anti-bruit qui se transportent partout

Cet accessoire n’est pas indispensable comme les bouchons d’oreille, c’est un peu un luxe, mais il apporte un réel confort et permet de voyager de manière reposante en train ou avion par exemple.

Il me permet aussi de travailler dans un environnement bruyant (en écoutant ma musique dans ma bulle).

Les deux modèles (casque Bose et les autres intra-auriculaires) nécessitent une seule petite pile AAA pour fonctionner en mode anti-bruit actif. Mais on peut aussi les utiliser sans le système anti-bruit, comme des écouteurs classiques, si la pile est déchargée. Je possède les deux, et j’en suis extrêmement content, c’est pour cela que je vous en parle.

Savon magique à ne pas oublier en voyage

Le savon du Dr Bonner est bien pratique car il fait tout ! Lessive, shampoing, savon bien-sûr… De plus, il est sous forme solide, peut donc être emporté en cabine et sans risque de fuite ou écoulement.

C’est juste le savon parfait du voyageur, compact et polyvalent.

Bracelets anti-moustiques

Les moustiques sont une nuisance qui sévit presque partout … de la Norvège à la Thailande en passant par l’Amazonie…

J’ai remarqué que les moustiques sont différents d’une région du monde à l’autre.

Par exemple, en Asie, la piqure provoque une légère sensation de douleur pendant une dizaine de minutes (ce qui, la nuit, peut vous réveiller), mais ensuite plus rien, pas de bouton, pas de démangeaisons ultérieures. Les moustiques là-bas sont relativement gros et peuvent être « chassés » et écrasés.

En revanche, en Amazonie, c’est un vrai carnage : les boutons sont bien rouges et les démangeaisons durent plus de 3 jours…de quoi gâcher de nombreuses nuits. De plus, les moustiques sont tout petits et insaisissables. Ils rentrent sous le pantalon, insatiables, et transforment votre peau en champ de bataille post-chirurgical.

test anti moustiqueGénéralement, les moustiques attaquent principalement les zones découvertes des pieds / jambes et des mains.

Prendre un bon anti-moustiques (contenant de la DEET ou icaridine) est indispensable.

Vous pouvez compléter le plan de défense avec ces bracelets anti-moutiques à accrocher aux pieds et mains. Cela diminue un peu l’utilisation de doses chimiques et toxiques, en particulier sur les mains, au moment de manger par exemple.

Check list des trucs confort à ne pas oublier en voyage

Voilà les quelques astuces qui me permettent de voyager de manière plus confortable, quel que soit le pays que je visite. Je les inclus toujours dans ma check list voyage au moment de faire la valise :

  • sac à viande en soie
  • une boîte de pilules probiotiques
  • protections auditives en mousse
  • écouteurs intra-auriculaires avec système d’annulation de bruit
  • savon magique du Dr Bonner
  • répulsif moustique à l’icaridine et bracelets anti-moustiques (éventuellement une moustiquaire, mais ce n’est pas toujours facile à accrocher)

Et vous, avez-vous également quelques recommandations d’accessoires à ne pas oublier en voyage ?

Commentaires